La Compagnia di San Paolo pour les églises du centre historique

Turin : ville d’art et de culture entre les églises de via Garibaldi et les Musées Royaux

L’histoire sociale, politique et religieuse de Turin, ville-capitale de 1563 à 1864, se reflète dans la trame urbaine et dans les œuvres d’art conservées dans les palais, les églises et les musées de la ville. Pour renouer les fils de cette histoire, il convient de tourner son regard vers le monde culturel et artistique qui se concentrait autour de la cour de Savoie et de la vie religieuse de la ville, pour relier, dans un seul récit :

  • l’art sacré et l’art profane
  • le dévouement et le divertissement
  • la politique d’état et l’administration de la ville
  • les œuvres et le paysage urbain
  • l’art et l’artisanat

La Compagnia di San Paolo est aujourd’hui engagée dans un nouveau projet : promouvoir un parcours fascinant de relecture du coeur historique de la ville, reliant :

  • le « quartier de commande » de la capitale (visitable dans le réseau des Musées Royaux)
  • l’ensemble de la cathédrale, dont l’église inférieure accueille le Musée Diocésain
  • les églises de via Dora Grossa, la rue la plus ancienne et vivante de la ville (connue actuellement sous le nom de via Garibaldi)

ce, avec l’objectif d’encourager les citoyens et les visiteurs à savourer l’ambiance dans laquelle l’art turinois a été vécu, au fil des siècles, par ses commanditaires, ses artistes et le public.

Mappa chiese